Souffrir d’une hernie discale n’est pas anodin. En effet, la sensation désagréable peut irradier jusque dans la jambe, mais aussi entraîner des conséquences handicapantes. Quels sont les symptômes à surveiller et les bonnes habitudes à prendre pour éviter une hernie discale? Voici les réponses :

Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

La colonne vertébrale est constituée de vertèbres (os cylindriques) reliées entre elles par des coussinets faits de cartilage et de matière gélatineuse. Ces coussinets permettent à la fois d’amortir les chocs et de faciliter la flexion. La hernie discale apparaît lorsque le coussinet se déloge (à la suite d’un traumatisme ou à cause de l’usure) et que la matière gélatineuse se retrouve comprimée entre les disques vertébraux. La douleur est alors liée à la pression exercée sur une ou plusieurs racines nerveuses logées dans la colonne vertébrale.

Hernie discale : symptômes

Il arrive parfois que la hernie discale n’engendre aucune douleur, tout dépend en effet de l’endroit où le coussinet a été déplacé. Voici néanmoins une liste de symptômes qui pourra vous aider à détecter une éventuelle hernie discale (n’oubliez pas de consulter un médecin en cas de doute, ces conseils ne se substituent en aucun cas à l’avis d’un professionnel de santé) :

  • Douleurs dans le bas du dos (lombalgie);
  • Douleurs dans le cou, les épaules ou les bras;
  • Douleurs amplifiées lorsque l’on sollicite les muscles du dos (en portant une charge lourde, en toussant ou en se baissant par exemple);
  • Une sensation de fourmillement voire de paralysie dans certains membres;
  • Une douleur qui irradie jusque dans la jambe.
  • Les habitudes à surveiller

    Les causes qui sont à l’origine d’une hernie discale sont multiples, il est bon de les connaître afin de pouvoir anticiper. On compte parmi les causes les plus fréquentes de la hernie discale :

  • Le surpoids;
  • La grossesse;
  • Le fait de porter régulièrement des charges lourdes;
  • Un choc, une chute;
  • Des facteurs héréditaires (certaines personnes ont une faiblesse dans la région vertébrale);
  • L’âge et l’usure naturelle.
  • Il existe quelques bonnes habitudes à prendre pour éviter de souffrir d’une hernie discale. La première chose à faire est d’essayer de conserver un poids santé optimal, le surpoids étant l’ennemi du dos. Vous devez également renforcer les muscles de votre dos afin que ces derniers puissent soulager la pression exercée sur les coussinets. Avoir un dos musclé permet également de se tenir droit et d’adopter plus facilement une bonne posture (essentielle pour lutter contre la hernie discale).

    Les femmes enceintes et les personnes habituées à porter des charges lourdes doivent anticiper les maux de dos en demandant conseil à leur médecin. Des ceintures lombaires peuvent soulager le dos et permettre de diffuser le poids afin que les disques vertébraux ne reçoivent pas toute la charge.

    Côté matériel, les femmes qui souffrent de maux de dos et qui reconnaissent les symptômes d’une hernie discale doivent limiter autant que possible le port de talons hauts. De la même manière, les sacs à bandoulière sont déconseillés pour porter des charges lourdes (ordinateur portable, porte-documents, etc.); mieux vaut opter pour un sac à dos qui répartira la charge sur les épaules et le bas du dos (voir même les hanches s’il est équipé d’une ceinture).

    Enfin, privilégiez un matelas et des oreillers durs pour limiter la douleur au réveil.

    Ces quelques consignes pourront vous aider à réduire la douleur, néanmoins, sachez qu’il est impératif de consulter un médecin dès l’apparition des premiers symptômes.